Accueil | Contact | Centres d'intérêts | Histoire | Au fil de la rénovation | La charte d'anoblissement | Livre d'or

Idéalement situé, le manoir des Fols offre un accès rapide à de nombreux sites touristiques : le Mont-Saint-Michel, la cité de la mer à Cherbourg, les îles Anglo-normandes Jersey et Guernesey, le cap de la hague, les plages du débarquement et ses monuments avec Utah beach, Omaha beach, Sainte Mère l'église. Mais il y a aussi mille lieux discrets et secrets à découvrir. Nous partageons ici nos découvertes, voici de belles idées de sorties autour du manoir.

Situé à une quinzaine de minutes du manoir des Fols le château à Prétot-Sainte Suzanne est une demeure privée qui ne se visite pas mais que l'on peut admirer, comme nous l'avons fait, de l'extérieur. Les bâtiments sont extraordinairement bien conservés et entretenus. Plusieurs parties sont visibles : une construction féodale du 16ème siècle, une chapelle, un pigoennier et enfin une grande partie d'habitation du 17ème siècle.



à 50580 Saint Lo d'Ourville
Depuis 1998, Valentin Giard et Laëtitia Giard, rénovent cette grand demeure.
Le manoir du Parc a succédé à un château primitif des 11e et 12e siècles avec motte, détruit sur l'ordre de Philippe Auguste au début du 13e siècle. La construction du logis principal a débuté aux environs de 1400, s'est poursuivie dans les année 1500-1540 et s'est terminée aux environs de 1600. La chapelle daterait des environs de 1450. Les communs s'échelonnent du 15e au 17e siècle. Inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, exceptionnellement complet, on y trouve encore tout les éléments constitutifs d'un fief de haubert. Sa remarquable architecture défensive en font l'un des plus intéressants pour l'étude de la défense des édifices ruraux fortifiés. Après avoir été possession noble jusqu'à la chute définitive de la monarchie, le parc devient une exploitation agricole.




Stéphane Marie, rédacteur en chef et co-animateur avec Noëlle Bréham depuis 7 ans de l'émission Silence ça pousse sur France 5 ouvre régulièrement aux visiteurs les portes de la maison de son enfance pour y faire découvrir son jardin merveilleux en constante évolution. Jardin de la Maubrairie à Saint-Pierre-Arthéglise (à 10 minutes du manoir des Fols).




Niché au cœur de la hague, le jardin botanique du château de Vauville offre sur 8 ha un voyage impromptu et inattendu au cœur d'essences exotiques.
La dérive Nord Atlantique du Gulf Stream accorde à la baie de Vauville un climat particulier, au différentiel de température réduit. Si l'été ne dépasse que rarement les 28°, l'hiver semble ignorer superbement les températures inférieures à - 5.
Ouvert tous les après-midi d'avril à septembre



Henriette et Jean-Marie EBEL
lemanoirdebarneville@orange.fr

Un projet de rénovation très intéressant mené par les propriétaires depuis 2004.
Si vous les contactez ils vous réserveront, comme à nous, une visite passionnante.



11, le Château
50360 CROSVILLE SUR DOUVE
tel : 02.33.41.67.25
www.chateaucrosville.com

Situé entre Saint-Sauveur-le-Vicomte et Picauville, le château est classé monument historique depuis 1972.
On doit le début de sa construction à Jean V de Crosville (mort en 1630), chevalier et seigneur, chambellan du grand Condé. C'est à son fils Jean VI que l'on doit l'achèvement du château et notamment le décoration de la grande salle d'apparat. Il règne dans ce lieu en cours de restauration depuis 22 ans une atmosphère familiale et d'authenticité.
Les propriétaires Mr & Mme Lefol, agriculteurs, ont grâce à leur fille Madame Michèle Lefol redonné vie à une ruine. La passion de Madame Michèle Lefol pour ce château est telle qu'aujourd'hui il est sauvé; il vit et revit.

Si vous nous avez bien suivis, à ce moment vous avez noté l'homonymie entre " notre " manoir et la famille Lefol. Et bien oui il semblerait que "notre" manoir soit le berceau de la famille Lefol. La boucle n'est pas bouclée mais déjà dessine de jolies arabesques n'est-ce pas ?

Tarif de la visite 3,50 € (adulte)
Le château de Crosville-sur-Douve est ouvert à la visite tous les jours de 14h à 18h.
Renseignements, et réservations à l'office du tourisme de Saint-Sauveur-le-Vicomte: tel: 02 33 21 50 44.
Château de Crosville-sur-Douve, 50360 Crosville-sur-Douve. Tel: 02 33 41 67 25.



Route d'Argouges
50200 GRATOT
Tél. : 06 64 01 05 82 (toute l'année)
02 33 45 18 49 (en juillet et août de 10h à 19h)
www.chateaugratot.com

Avec ses grandes tours et remparts édentés on se croirait en Ecosse.

Le Château de Gratot, situé à 4 km de Coutances (Manche), présente aujourd'hui les vestiges de constructions du XIIIe au XVIIIe siècle.
Tout au long du XIXe siècle, les propriétaires se sont succédé sans entretenir le monument qui est tombé lentement en ruine, envahi par le lierre, et définitivement abandonné au début du XXe siècle.
En 1968, un chantier de bénévoles fut entrepris pour la restauration et l'animation du château. Cela aura été 20 années d'une vraie et folle aventure.

Ouvert toute l'année. Tarif de la visite 3,50 € (adulte). Un regret cependant la visite se fait sans guide. Un classeur vous est confié sur demande à l'accueil. Très (trop) détaillé et un peu rébarbatif, mais cela ne parvient quand même pas à gâcher le plaisir de la visite.



Rue d'Estouteville
50400 GRANVILLE

La villa "les Rhumbs", maison d'enfance granvillaise de Christian Dior, de style Belle Epoque, est perchée sur une crête de falaise dominant la mer. Celle-ci, unique " Musée de France " consacré à un couturier, expose des modèles de Haute Couture sur ses trois niveaux depuis dix ans. Le jardin, aménagé à l'anglaise par Madeleine Dior, la mère du couturier, est aujourd'hui l'un des rares "jardins d'artistes" du début du XXe siècle encore conservé.

Tarif de la visite 6,00 € (adulte).



50770 PIROU
02 33 46 34 71
www.chateau-pirou.org

Réduit à l'état de ferme, le château fort de Pirou ne cessa de se délabrer durant le XIXème siècle et les deux premiers tiers du XXème siècle. En 1968, le château fort est enfin inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments historiques.

Implanté sur un site viking, le Château fort de Pirou est une forteresse du XIIème siècle. La très vieille légende des oies de Pirou, l'une des plus populaires du Cotentin, prétend rattacher l'origine de ce château fort aux invasions scandinaves.

Depuis 1966, le Château fort de Pirou est en restauration. Sous l'égide de l'Abbé Marcel Lelégard († 1994), la Fondation Abbaye de La Lucerne poursuit la reconstruction du château-fort médiéval.

Date et horaire des visites : le château est ouvert tous les jours sauf le mardi :
- du 1er Avril au 30 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h30
- du 1er Octobre au 31 Mars de 10h à 12h et de 14h 17h


Powered by PHP - Copyright 2012